Et si on travaillait ensemble ?

Equipe de Super Recruteurs recherche Chasseuse ou Chasseur pour recruter des geeks et mettre en oeuvre des méthodes de recrutement innovantes que d’autres n’osent même pas imaginer.

On parle de vous juste en-dessous.

Votre employeur : 

Une entreprise spécialisée dans le développement d’applications Web, Mobile et Big Data. Croissance de 27% l’année dernière, société française mais qui s’exporte depuis 2 ans avec 3 bureaux aux USA, 1 au Maroc et 1 en Australie (je sais, ça va vite).

Votre patron : 

Un ancien judoka de l’équipe de France. Ca veut dire management issu du sport, une insatiable faim de conquête et Teddy Riner qui passe prendre le café de temps en temps.

Vos collègues : 

3 Talent Acquisition Specialists à Paris, 1 sur la côte Est des US, et 1 à Bordeaux. Des personnes qui aiment avant tout recruter leurs futurs collègues, et qui possèdent aujourd’hui les meilleures compétences en recrutement du marché.

Votre manager : 

Bibi. Exigeant et speed, mais je prends le temps de vous accompagner pour maîtriser les méthodes de recrutement les plus pointues que vous aurez eu l’occasion de rencontrer dans votre carrière. Je fais confiance mais j’attends beaucoup des engagements pris.

Vos recrues : 

Des développeurs/développeuses curieux, qui aiment aller au bout de leur passion. Des individus précis, en quête d’amélioration continue de leur pratique. Des personnes qui aiment partager, apprendre, enseigner, faire découvrir, contredire, encourager, s’accorder, rire, se concentrer, accompagner, aider, développer.

Votre poste : 

Vous mettez en oeuvre tous les moyens pour entrer en contact avec les talents que nous souhaitons recruter :

  • Vous cherchez  des candidats sur les réseaux sociaux et leur donnez une raison d’échanger avec vous,
  • Vous allez à la rencontre des développeurs dans la vraie vie, pour comprendre les sujets qui les intéressent et autour de quoi ils aiment échanger,
  • Vous apportez de la valeur à vos écoles partenaires pour qu’elles vous présentent le plus d’étudiants possibles,
  • Vous organisez des événements autour de la technique et/ou du sport pour échanger avec de possibles/futurs/on espère/ collègues lors de moments détendus,
  • Vous écrivez des annonces agréables à lire et criantes de vérité pour aider les candidats à se projeter,
  • Vous passez tellement de temps au téléphone que vous n’osez plus décrocher votre portable à la fin de la journée,
  • Vous menez des entretiens où l’échange, l’équité et la transparence priment,
  • Vous donnez une réponse à tout le monde, y compris lorsque c’est non.
  • Vous aidez vos collègues développeurs à coopter les gens avec qui ils ont envie de travailler,
  • Vous négociez les salaires avec les candidats si et quand c’est nécessaire,
  • Vous établissez des contrats en gardant à l’esprit que c’est quand même un document important,
  • Vous assurez un reporting hebdomadaire pour m’aider à piloter l’activité,
  • Vous faites de la veille sur les dernières techniques de recrutement et partagez celles qui vous paraissent pertinentes avec l’équipe,
  • Vous modifiez le label Gmail du dossier du candidat qui était enregistré dans le projet Linkedin, mais vous l’avez vu par Skype et écrit votre compte-rendu dans Google Drive, et vous l’aviez trouvé en regardant son GitHub et pris contact avec lui sur Twitter.

 

Vous : 

  • Vous savez ce que c’est que d’aller parler à quelqu’un qui n’est pas candidat, et de lui donner envie de le devenir,
  • Vous êtes à l’aise dans un environnement de geeks ultra-technophiles (qui parlent de Web, de BigData et de Cloud), et si vous en avez déjà recruté c’est encore mieux,
  • Quand vous voyez une coquille dans un texte, ça vous pique tout de suite les yeux,
  • Vous savez convaincre, porter vos idées, donner envie,
  • Vous ne spoilez pas vos collègues qui suivent les mêmes séries télé que vous,
  • Vous aimez réellement le recrutement. Réellement.

 

Envie d’en parler ? Contactez-moi avec un CV ou un profil Linkedin : jmcaillaud@ippon.fr 

2 réflexions au sujet de « Et si on travaillait ensemble ? »

Laisser un commentaire